25 février 2021

Etudes supérieures dans les Landes : "Une longue période de doutes"

« On s’est sentis étudiants-fantômes » LISA DUBECQ, 20 ans, en DUT carrières sociales à Bordeaux « Je m’imaginais la vie étudiante autrement, en m’inscrivant à Bordea… Lire l’article original

« On s’est sentis étudiants-fantômes »

LISA DUBECQ, 20 ans, en DUT carrières sociales à Bordeaux

« Je m’imaginais la vie étudiante autrement, en m’inscrivant à Bordeaux. Vu que les cours de mon DUT sont en distanciel, je suis revenue à Castel-Sarrazin, chez ma mère. Je préférais être avec elle, dans une maison, plutôt que toute seule dans un appartement de 17 mètres carrés. J’arrive à suivre les cours en visio car je m’accroche, mais des étudiants de ma promo ont arrêté en chemin…

Lire l’article original