28 juillet 2021

« Depuis la nuit des Temps » s’expose

CAZAUBON-BARBOTAN LES THERMES Jusqu’au dimanche  15 août, à l’Espace culturel de Cazaubon, l’artiste peintre  Nathalie Bonnet expose une quarantaine de ses œuvres. L’exposition  « Dans la nuit des Temps » entraîne les visiteurs dans l’univers de l’art pariétal. Pour cette exposition très originale, Pierre Boumati, président de l’association Via cultura, a tenu à ce que l’Espace culturel […] Lire l’article original

CAZAUBON-BARBOTAN LES THERMES

DSC_0091

Jusqu’au dimanche  15 août, à l’Espace culturel de Cazaubon, l’artiste peintre  Nathalie Bonnet expose une quarantaine de ses œuvres. L’exposition  « Dans la nuit des Temps » entraîne les visiteurs dans l’univers de l’art pariétal.

Pour cette exposition très originale, Pierre Boumati, président de l’association Via cultura, a tenu à ce que l’Espace culturel avec sa pénombre et son faible éclairage, redonne  l’atmosphère particulière des grottes.

Nathalie Bonnet, était déjà venue à l’Espace culturel, à la Palette de mai, en tant qu’invitée d’honneur et à l’époque, elle avait exposé des œuvres très colorées et abstraites.   Cette fois-ci ses œuvres sont ocre, sable, terre…

Après cinq ans d’étude à l’école supérieure des Beaux-Arts de Toulouse, Nathalie Bonnet a obtenu son DNAP en 1993 et son DNSEP en 1995. Après l’obtention de son CAPES  en 2004, elle exerce en tant que  professeur d’arts-plastiques, notamment dans un collège. En 2008-2010, elle a été formée à l’art-thérapie au CHU de Purpan de Toulouse (2008-2010). Plasticienne, peintre, conférencière et évidemment  passionnée d’art et de préhistoire, Nathalie Bonnet, depuis 2017, s’est immergée totalement dans l’art pariétal, ayant été très impressionnée et fascinée par les grottes de Lascaux :

« Par la suite, je me suis mise à lire beaucoup de livres écrits par des historiens de la préhistoire. Après cet enrichissement personnel, je me suis mise à écrire et à réaliser des conférences sur l’art actuel, mais aussi sur la préhistoire.  Cet art pariétal peut être  une représentation de ce qu’ils voyaient, mais aussi la création de ces  artistes comme ceux d’aujourd’hui,  est toujours  liée à certaines croyances, voire  idéologies ou philosophies de vie. C’est ainsi qu’ils peuvent  nous parler des origines du monde, de la mère terre, des mythes et du mythe de l’émergence… »

L’accès à l’exposition est libre et gratuite. L’Espace culturel est ouvert du mercredi au samedi de 15 à 18 h 30.  

DSC_0075DSC_0082

Lire l’article original