12 mai 2021

De la maroquinerie landaise ? Paskap l’a fait

Cap ou pas cap d’ouvrir un atelier de maroquinerie made in Landes ? Karine Coutière relève le défi en ouvrant en 2014 Paskap, à Labrit, cette petite commune de presque 900 âmes en plein cœur d… Lire l’article original

Cap ou pas cap d’ouvrir un atelier de maroquinerie made in Landes ? Karine Coutière relève le défi en ouvrant en 2014 Paskap, à Labrit, cette petite commune de presque 900 âmes en plein cœur de la Haute Lande. Après une formation aux métiers de la mode, option stylisme et modélisme, à Cholet, la Landaise pure souche décide de revenir dans son département. « Ma vie ne pouvait être qu’ici. »

Elle travaille pendant près de dix-sept ans pour Baby love. Ce fleuron local de la chaussure pour bébés ferme en 2008. « J’ai fait quelques années en free lance pour une société…

Lire l’article original