13 avril 2021

Dax : les multiples soutiens à l’hôpital depuis la cyberattaque

Emmanuel Macron a apporté son soutien, ce jeudi 18 février, à l’hôpital de Dax, lors d’une visioconférence. Auparavant, des collectivités locales, hôpitaux voisins, associations avaient également soutenu l’établissement au lendemain de la cyberattaque. Lire l’article original

Avant d’annoncer un plan d’un milliard d’euros pour la cybersécurité des hôpitaux, le Président de la République a échangé avec la directrice-adjointe et quelques cadres de l’établissement dacquois durant une quarantaine de minutes, ce jeudi 18 février. Emmanuel Macron a apporté son soutien à l’hôpital de Dax.

Visite virtuelle

La situation est toujours très compliqué à l’hôpital de Dax, sans système informatique. Alors les encouragements du chef de l’état sont les bienvenus pour la directrice adjointe de l’hôpital Aline Gilet. 

Ce jeudi matin, Emmanuel Macron a enchaîné les questions et a écouté les témoignages des soignants au sujet de la cyberattaque, de la réorganisation des services. Son smartphone entre les mains, la directrice adjointe lui a également fait visiter – virtuellement – le service des urgences.

Près de 90 ordinateurs prêtés

Depuis la cyberattaque, l’hôpital de Dax a pu recevoir de l’aide d’autres acteurs. En tout, près de 90 ordinateurs ont été prêtés par les hôpitaux de Bayonne, Tarbes, Pau, le département, la mairie de Dax, mais surtout l’Agence landaise de l’informatique.

Les hôpitaux voisins se sont également mis à disposition des services oncologie et radiothérapie de Dax, tous deux très touchés par la cyberattaque : les patients sont réorientés vers Pau, Bayonne, Mont-de-Marsan. L’hôpital dacquois ne peut réaliser qu’un quart des chimiothérapies habituelles.

Lire l’article original