21 avril 2021

Dax : les jardins ouvriers demeurent épargnés

«C’est quand même dommage de laisser ces parcelles en friche ! Chaque été, il y a des gens qui nous demandent comment faire pour avoir un jardin ici. Mais cela n’est plus possible. » Thierry f… Lire l’article original

«C’est quand même dommage de laisser ces parcelles en friche ! Chaque été, il y a des gens qui nous demandent comment faire pour avoir un jardin ici. Mais cela n’est plus possible. » Thierry fait partie des 33 familles dacquoises à avoir le droit de continuer de cultiver l’une des 45 parcelles des « Jardins ouvriers de la Caisse d’épargne de Dax ». L’inscription…

Lire l’article original