25 janvier 2022

Covid-19 : nouveau record de contaminations en Nouvelle-Aquitaine, les hospitalisations à la hausse

Nouvelle flambée des contaminations au Covid-19 en Nouvelle-Aquitaine, 125.000 cas ont été detectés en une semaine annonce Santé publique France dans son dernier bulletin. Le variant Omicron représente désormais 90% des cas. Dans notre région, tous les indicateurs de l’épidémie sont en hausse. Lire l’article original

Tous les signaux sont au rouge. Entre le 2 et le 9 janvier, 125.000 nouveaux cas de Covid-19 ont été recensés en Nouvelle-Aquitaine annonce Santé publique France dans son bulletin publié ce vendredi. Le taux d’incidence a presque doublé par rapport à la dernière semaine de décembre, atteignant les 2.089 cas pour 100.000 habitants en Nouvelle-Aquitaine. La pression sur le système hospitalier s’accentue de nouveau. 

Un taux d’incidence inégalé

125.000 cas de Covid-19 ont été détectés entre le 2 et le 9 janvier derniers, un record absolu. “Les taux d’incidence et de positivité sont en forte augmentation et n’avaient jamais été aussi élevés”, alerte Santé publique France dans son dernier bulletin, ce vendredi 14 janvier. Le taux d’incidence a largement dépassé la barre des 2.000 cas pour 100.000 habitants en Nouvelle-Aquitaine. Le taux de positivité des tests est lui passé de 15% à 18% en seulement sept jours.

Le variant Omicron représente désormais 90% des contaminations contre 77% à la fin décembre. 

Surtout dans les Pyérénées-Atlantiques

Si le taux d’incidence est en augmentation dans tous les départements de Nouvelle-Aquitaine, c’est dans les Pyrénées-Atlantiques que la flambée est la plus fulgurante. Ce 14 janvier, le taux d’incidence frôle les 2.900 cas pour 100.000 habitants. Il était en moyenne de 1.500 la dernière semaine de décembre. 

Une hausse des cas particulièrement marquée chez les 20-30 ans

Les 20-30 ans conservent le triste record du taux d’incidence le plus élevé, il atteint les 4.600 cas pour 100.000 habitants. Globalement ce taux est en hausse dans toutes les tranches d’âge, mais c’est chez les 10-20 ans que l’augmentation est la plus forte, il a presque triplé en une semaine, pour atteindre les 3.668 cas pour 100.000 habitants.

La tension hospitalière s’accentue

Le nombre de nouvelles hospitalisations conventionnelles poursuit sa hausse (650 hospitalisations déclarées la première semaine de janvier contre 513 la dernière de décembre) et atteint un niveau proche de celui observé en janvier 2021, lors de la troisième vague épidémique. En revanche, le nombre de nouvelles admissions en services de soins critiques reste stable à un niveau élevé avec en moyenne 115 admissions par jour. La grande majorité des patients admis en soin critique ont plus de 60 ans (57%) et environ 28 % ont entre 40 et 59 ans.  

Enfin, 84 personnes sont mortes des suites du Covid-19 dans les hôpitaux de Nouvelle-Aquitaine en une semaine, soit 11 de plus que la dernière semaine de décembre. La moitié d’entre-elles avaient plus de 80 ans.  

Lire l’article original