4 mars 2021

Covid-19 : les quatre nouveaux centres de vaccination des Landes affichent complet avant même leur ouverture

Il y a désormais dix centres de vaccination contre la Covid-19 dans les Landes ! Quatre nouveaux centres ouvrent en effet ce mardi dans le département: à Capbreton, Biscarrosse, Labrit et Amou. Lundi, ils n’étaient pas encore ouverts et pourtant ils étaient déjà complets. Lire l’article original

À partir de ce mardi 2 février, les Landes comptent quatre nouveaux centres de vaccination, qui s’ajoutent aux six autres déjà en activité depuis quelques semaines. Ces nouveaux centres sont à Capbreton, Biscarrosse, Amou et Labrit. Mais pour avoir un rendez-vous dans un de ces quatre nouveaux centres de vaccination, il fallait être rapide. Tous affichent complet avant même leur ouverture! 

A Amou, la prise de rendez-vous a démarré jeudi 28 janvier à 7h, via internet et les plateformes téléphoniques. A midi, il n’y avait déjà plus de place. Complet jusqu’au 13 février. Et ce n’est pas la peine d’appeler pour un créneau au-delà de cette date. “C’est impossible.” prévient le docteur Guillaume Darmaillacq, responsable du centre de vaccination d’Amou. “Les réservations ne sont pas ouvertes tant qu’on n’a pas de visibilité sur l’approvisionnement des vaccins et le nombre de doses exact. A titre d’exemple, cette semaine, nous savons que nous avons 240 doses de vaccin. Il y a 240 rendez-vous. Ni moins, ni plus. C’est vrai que c’est une navigation à vue qui est assez compliquée. Mais les vaccins arrivent. Ils arriveront au fur et à mesure. Patience et civisme.”

Plus de 1000 rendez-vous pris à Biscarrosse et Capbreton

C’est pareil à Biscarrosse. Plus de 1000 rendez-vous ont déjà été pris et le centre de vaccination n’est plus en mesure de proposer de nouveaux créneaux.

A Labrit, à peine commence-t-on notre question sur le centre de vaccination que l’adjoint au maire Jean-Paul Fuentes nous interrompt. “C’est complet!”

Une plateforme téléphonique pour rassurer

A Capbreton, il a suffi de quatre heures vendredi dernier pour remplir l’agenda vaccinal jusqu’au 13 février. “De nouveaux rendez-vous seront donnés” rassure-t-on à la mairie. Là aussi, on attend juste de connaitre la quantité de doses de vaccins qui sera attribuée aux différents centres. “Il faut donc se montrer patient.” La mairie avec le CCAS a maintenu sa plateforme téléphonique “pour informer et rassurer”.

Les dix centres de vaccination des Landes

Lire l’article original