30 juillet 2021

Covid-19 : le variant Delta progresse dans les Landes, mais la situation sanitaire globale s’améliore

Le variant Delta du coronavirus, repéré pour la première fois en Inde, se propage rapidement dans les Landes, indique ce mardi l’Agence régionale de santé. Il représenterait désormais 30% des cas du département. Malgré tout, l’ARS se veut rassurante car la situation sanitaire globale s’améliore. Lire l’article original

Le variant Delta du Covid-19 se propage à vitesse grand V dans les Landes. Le département compte désormais 114 cas avérés, contre 31 une dizaine de jours auparavant, indique ce mardi 15 juin l’Agence régionale de Santé. Par ailleurs, si les séquençages des tests ne sont pas terminés, 134 cas de Covid-19 sont “probablement” eux aussi des variants, puisqu’ils sont présents dans les mêmes foyers. Autrement dit, les quelques 250 cas suspects annoncés la semaine passée sont tous des variants. 

Désormais, estime l’ARS, 30% des cas de coronavirus du département sont des variants Delta, contre 2 à 4% des nouveaux cas détectés en France en moyenne. Le mutant 452R se déploie aussi géographiquement dans les Landes : désormais, 15 communautés de communes du département sont touchées, sur 18, contre 6 la semaine dernière. 

La situation sanitaire globale s’améliore

Malgré tout, “la situation sanitaire s’est améliorée”, affirme la préfète des Landes, Cécile Bigot-Dekeyzer. Le taux d’incidence est repassé au-dessous du seuil d’alerte, à 47 cas pour 100.000 habitants, alors qu’“il était de 80 à 100 la semaine dernière”. Le taux de positivité des tests est désormais de 1,4%, contre 2,5% la semaine dernière et 3,2% la semaine précédente. Des chiffres qui vont dans le bon sens, même s’ils restent au-dessus de la moyenne régionale : 34 cas pour 100.000 habitants de taux d’incidence en Nouvelle-Aquitaine et 1,3% de taux de positivité. 

Comment l’expliquer ? “Le variant se déploie en ‘mangeant’ les autres variants, détaille Didier Couteaud, le directeur départemental de l’ARS. On a en parallèle une baisse des autres variants ou du Covid dans sa forme historique. On a moins de cas que la semaine dernière. Oui, c’est du variant indien, mais la progression globale du virus baisse, donc quelque part la situation est bien contenue”.

Dans les Landes, trois patients sont actuellement hospitalisés en réanimation et l’ARS ne relève pas de remontées des hôpitaux. Par ailleurs, 22 classes sont fermées dans le département, contre une quarantaine la semaine dernière.

Vigilance, tests et contrôles

La préfète reste vigilante. Les opérations de séquençage des tests se poursuivront tout au long de la semaine, tout comme les dépistages et les contrôles du respect des mesures sanitaires. La semaine passée, il y a ainsi eu 88 verbalisations, essentiellement pour non respect du couvre-feu. Plus de 5.000 tests sont prévus dans les établissements scolaires d’ici ce vendredi. 

Lire l’article original