13 avril 2021

Covid-19 : 10 % des Landais ont reçu la première dose de vaccin

À l’heure où l’Astrazeneca fait son retour dans les centres de vaccination, la préfecture des Landes et l’Agence régionale de santé ont publié un communiqué pour faire un point sur le bilan de… Lire l’article original

Selon l’Agence régionale de santé et la préfecture des Landes, 40 695 personnes ont d’ores et déjà reçu une première injection. Et la campagne va s’accélérer dès avril.

À l’heure où l’Astrazeneca fait son retour dans les centres de vaccination, la préfecture des Landes et l’Agence régionale de santé ont publié un communiqué pour faire un point sur le bilan de la vaccination dans le département. Plusieurs données intéressantes apparaissent.

Sur le meme sujet

Tout d’abord, à la date du 19 mars, 40 695 Landaises et Landais ont reçu la première injection, tout public confondu, soit 10 % de la population. Ils sont, par ailleurs, quelque 19 440 à avoir déjà reçu la seconde : 25 % ont plus de 75 ans et 33 % sont des professionnels de santé. À noter également que 95 % des résidents dans les Ehpad ont eu la première injection et 71 % la seconde.

Trois fois plus de doses Pfizer en avril

Il existe actuellement 12 centres de vaccination à travers le territoire. Ils devraient être plus nombreux d’ici la fin du mois de mars avec l’ouverture d’une structure à Soustons (le 23 mars) et une autre à Saint-Martin-de-Seignanx (le 23 mars). Une antenne du centre de Morcenx (qui a ouvert le 9 mars) s’installera à Tartas, le 13 avril. A ces nouveaux lieux, doit s’ajouter le centre de vaccination mobile. Ce dernier sera à Gabarret la semaine du 22 mars et devrait aussi intervenir prochainement dans la Communauté de communes Terres de Chalosse à compter du 6 avril. L’intercommunalité Pays d’Orthe et Arrigans devrait aussi être concernée.

Sur le meme sujet

Autre objectif à tenir pour l’ARS et la préfecture : accélérer la vaccination et, notamment, pour terminer celle des plus âgés. La campagne de vaccination devrait monter en régime dès le 1er avril puisque le nombre de doses Pfizer va être multiplié par trois par rapport à début mars.

Besoin de renforts

Cette augmentation de cadence doit se faire, selon le communiqué des services de l’Etat, en collaboration avec les professionnels de santé libéraux. Aussi, la préfète des Landes, Cécile Bigot-Dekeyzer, lance un appel « aux infirmiers libéraux, médecins, sages-femmes, pharmaciens désireux d’apporter leur contribution ».

Sur le meme sujet

Ils peuvent se faire connaître par mail (ars-dd40-alerte@ars.sante.fr) ou par téléphone (05 58 46 63 70), afin de renforcer les centres de vaccination, notamment ceux de Dax et de Mont-de-Marsan.

Lire l’article original