15 avril 2021

Course-poursuite à Dax : « Un drame évité », selon les syndicats policiers

Placé en garde à vue durant quelques heures, lors de la soirée du vendredi 2 avril, le conducteur à l’origine d’un refus d’obtempérer et d’un spectaculaire délit de fuite dans les rues de Dax … Lire l’article original

À l’image d’Alternative police CFDT, les policiers déplorent le refus d’obtempérer et la fuite d’un conducteur dans les rues de la cité thermale vendredi

Placé en garde à vue durant quelques heures, lors de la soirée du vendredi 2 avril, le conducteur à l’origine d’un refus d’obtempérer et d’un spectaculaire délit de fuite dans les rues de Dax a été laissé libre.

Sur le meme sujet

Son état de santé a empêché que celui-ci puisse s’expliquer pleinement sur les faits qui lui sont reprochés. Et les dommages sur les véhicules de police restaient par ailleurs à estimer. Cet homme de 47 ans sera néanmoins convoqué dès les prochains jours par un magistrat du parquet de Dax. Une expertise psychologique pourrait alors être exigée sur le mis en cause.

Au lendemain des faits, samedi 3 avril, quelques-uns des syndicats policiers représentés dans les Landes ont tenu à dénoncer le comportement de cet automobiliste. « C’est un drame évité. Pour un refus d’obtempérer, cet individu a pris des risques inconsidérés. Pour lui, pour les citoyens qu’il a frôlés et pour mes trois collègues blessés dans l’intervention », déplore par exemple le délégué départemental d’Alternative police – CFDT. Lui-même fonctionnaire de police au commissariat de Dax, celui-ci relève toutefois le caractère « peu fréquent » d’une telle course-poursuite dans les rues de la cité thermale.

Lire l’article original