16 septembre 2021

Course landaise : Kenji Valdes, le trouble-fête

Cloué sur un canapé. Kenji Valdes avait sûrement rêvé meilleure fin de saison. Lui qui, durant tout le mois d’août, a affolé les compteurs, dérobant sur le « mus » de farouches coursières des suertes … Lire l’article original

Cloué sur un canapé. Kenji Valdes avait sûrement rêvé meilleure fin de saison. Lui qui, durant tout le mois d’août, a affolé les compteurs, dérobant sur le « mus » de farouches coursières des suertes pointées au maximum a entamé depuis maintenant une quinzaine de jours une lancinante convalescence loin des pistes et des paillettes.

Sur le même sujet

Lire l’article original