20 avril 2021

Côte sud des Landes : RTE étudie un nouveau tracé pour la liaison électrique

Chargé de porter les intérêts d’un projet inscrit dans la politique de transition énergétique imaginée à l’échelle de l’Union européenne, Étienne Serres s’est confronté à la réalité d’un terri… Lire l’article original

Chargé de porter les intérêts d’un projet inscrit dans la politique de transition énergétique imaginée à l’échelle de l’Union européenne, Étienne Serres s’est confronté à la réalité d’un territoire suite à l’annonce du fuseau de moindre impact envisagé pour la sortie terrestre landaise de l’interconnexion électrique Golfe de Gascogne . Responsable de ce projet, chiffré à 1,750 milliard d’euros pour le gestionnaire du réseau haute tension RTE, celui-ci devrait dévoiler au milieu du mois d’avril prochain le résultat de nouvelles études.

« Sud Ouest » Avez-vous été surpris que les municipalités de Capbreton, Hossegor et Seignosse s’opposent au tracé proposé ?

Étienne SerresCes annonces nous ont surpris, dans la mesure où la première phase de concertation s’est très bien passée. Plus de 200 personnes ont participé à cette concertation préalable…

Lire l’article original