24 septembre 2021

Corrida portugaise, le public était au rendez-vous

CAZAUBON-BARBOTAN LES THERMES Pour cette édition 2021 de la corrida portugaise, samedi 28 août,  le contrôle du pass sanitaire n’a pas découragé les personnes venues très nombreuses aux arènes de Cazaubon. Ces dernières  étaient très bien garnies, seule une petite partie des places en plein soleil étaient vides. À l’invitation  des organisateurs, le public s’est […] Lire l’article original

CAZAUBON-BARBOTAN LES THERMES

DSC_0056

Pour cette édition 2021 de la corrida portugaise, samedi 28 août,  le contrôle du pass sanitaire n’a pas découragé les personnes venues très nombreuses aux arènes de Cazaubon. Ces dernières  étaient très bien garnies, seule une petite partie des places en plein soleil étaient vides.

À l’invitation  des organisateurs, le public s’est levé et durant une minute d’applaudissements, il a rendu   hommage à Ernest Grit décédé au mois de juillet 2021.

 La corrida portugaise de Cazaubon  était la seule programmée dans le grand Sud-Ouest, et beaucoup d’amateurs de cet événement tauromachique sont venus rejoindre les gersois, notamment des landais, girondins, basques, béarnais, lot et garonnais…, ainsi  que  beaucoup de curistes et de vacanciers.

Les organisateurs avaient concocté un programme  avec un très beau lot de  cinq imposants toros de la ganaderia Jalabert, deux  rejoneadors prometteurs, Tiago Carreiras et Antonio Nuncio et évidemment les courageux forcados de Chamusca.

Après le défilé des deux cavaliers, de leurs cuadrillas et des forcados, le public a tout d’abord découvert Tiago Carreiras face au premier toro, puis les forcados. Antonio Nuncio a par la suite affronté le deuxième toro, et par alternance, ils se sont succédé jusqu’au  cinquième qu’ils ont affronté à tour de rôle.

Les forcados de Chamusca, toujours fidèles aux rites et aux règles de la pega, ont eu la tâche particulièrement difficile d’arrêter à mains nues ces majestueux  toros.  Les forcados  furent excellents et vivement ovationnés par le public admiratif de leur bravoure.

Ce cru 2021, a été  avant tout apprécié par toutes les personnes qui découvraient la corrida portugaise, mais les habitués ont exprimé leur déception en comparant les cavaliers  avec ceux des corridas portugaises des années précédentes.

Pierre Delhoste, président du comité des fêtes de Barbotan, association organisatrice de la corrida portugaise a précisé :

« Ici, le public est habitué à voir des cavaliers toreros comme Oscar Borjas, qui avec leurs chevaux offrent en même temps un spectacle équestre. Ce n’était pas le cas cette fois-ci. Le public a tout de même joué le jeu et il a été vraiment sympathique. »

Bruno Imart, a rappelé le très bon lot de toros et la prestation très bonne des forcados. Le mandataire, Alain Lartigue a précisé :

« À Cazaubon, le public préfère des cavaliers plus spectaculaires. Nous ne remettons pas en cause la qualité technique des deux cavaliers qui ont offert une corrida portugaise très classique.  Les forcados ont été excellents et les toros de très bonne qualité. »

L’importance du nombre de spectateurs est un encouragement pour les organisateurs et en même temps une récompense pour leur persévérance à vouloir faire des arènes de  Cazaubon, une place important de la tauromachie.

DSC_0074 DSC_0106 DSC_0112 DSC_0121 DSC_0136 DSC_0150 DSC_0168 DSC_0218

Lire l’article original