13 avril 2021

Coronavirus : vaccination dans les pharmacies landaises à partir du jeudi 18 mars

Les pharmaciens sont désormais autorisés à vacciner contre le Covid-19. Dans les Landes, les premières livraisons dans les pharmacies sont attendues le jeudi 18 mars. Lire l’article original

Les pharmaciens vaccinaient déjà contre la grippe, ils vont désormais pouvoir le faire contre le Covid-19. C’est une promesse du gouvernement : la vaccination anti-Covid sera possible dans les pharmacies à partir de la semaine prochaine, en France. Dans les Landes, ce sera plutôt à partir de la fin de semaine prochaine, apprend ce mardi 9 mars France Bleu Gascogne. Les premières livraisons de vaccins dans les pharmacies landaises sont prévues le jeudi 18 et le vendredi 19 mars, selon l’ordre des pharmaciens des Landes. C’est donc à partir de ce moment-là que les pharmaciens qui le souhaitent pourront vacciner. 

Quel vaccin sera administré par les pharmaciens ?

Pour l’instant il s’agit seulement du vaccin d’AstraZeneca. Le décret gouvernemental autorise pourtant les pharmaciens à utiliser tous les vaccins anti-Covid actuellement disponibles en France mais, dans les faits, les autorités sanitaires ne vont livrer pour l’instant que celui d’AstraZeneca aux pharmaciens. Il est plus simple à conserver, entre 2 et 8 degrés.  Les deux autres vaccins, celui de Pfizer/BioNTech et celui de Moderna, qui se stockent dans des congélateurs, sont réservés pour l’instant aux centres de vaccination. 

Qui peut être vacciné en pharmacie ? 

Cela dépend de l’âge : 

  • les personnes âgées de 75 ans peuvent être vaccinées sans conditions
  • entre 50 et 74 ans, seules peuvent être vaccinées les personnes ayant un facteur de risque (insuffisance cardiaque, obésité, cancer, diabètes de type 1 et 2, antécédent d’accident vasculaire cérébral, hypertension artérielle compliquée, pathologies cardiovasculaires, sclérose en plaques, des pathologies respiratoires chroniques susceptibles de décompenser lors d’une infection virale, mucoviscidose, syndrome d’apnées du sommeil, etc.)
  • entre 18 et 50 ans pour les personnes ayant une pathologie à plus haut risque (cancers et maladies hématologiques malignes en cours de traitement par chimiothérapie, maladies rénales chroniques sévères dont les patients dialysés, transplantés, trisomie 21, etc.)

Quelle que soit la situation, aucune visite chez un médecin au préalable n’est nécessaire : c’est le pharmacien qui vérifie que la personne qui se présente à lui est éligible. Comment fait-il pour le vérifier ? Les pharmaciens que nous avons contactés expliquent qu’ils connaissent leurs patients et qu’ils sont capable de dire s’ils sont éligibles ou pas à la vaccination. 

Dans de rares cas, les pharmaciens n’ont pas le droit de vacciner contre le Covid-19 : pour les femmes enceintes, pour les personnes souffrant de problème de coagulation du sang et pour les personnes ayant des antécédents d’allergie grave. 

Faut-il prendre rendez-vous ? 

Il est conseillé de prendre contact avec son pharmacien pour avoir des informations : certains dans les Landes proposent d’ors et déjà des rendez-vous, d’autres conseillent plutôt de rappeler à partir de la semaine prochaine. Certains pharmaciens dressent aussi des listes d’attente, notent le nom et le numéro de téléphone de leur patient, et proposent de rappeler quand les doses seront disponibles. 

Les stocks s’annoncent pour l’instant limités dans les Landes : chaque pharmacie s’attend à recevoir seulement 1 ou 2 flacons la semaine prochaine (soit 10 ou 20 doses, puisqu’il y a 10 doses par flacon). Les pharmaciens espèrent une augmentation des volumes lors des prochaines livraisons les semaines suivantes. 

Toutes les pharmacies vont-elles vacciner dans les Landes ? 

Il n’y a aucune obligation légale. Seuls les pharmaciens volontaires vont proposer la vaccination. Il faut pour cela qu’ils remplissent certains critères : les pharmaciens doivent avoir suivi une formation et disposer d’un local pour installer les patients pendant la vaccination. 

Dans les Landes, ni l’ARS ni l’ordre des pharmaciens ne sont en mesure pour l’instant de communiquer le nombre d’officines concernées. Mais, sauf surprise, une grande majorité des pharmacies landaises devraient proposer la vaccination anti-Covid. A l’image de ce qu’elles font depuis plusieurs années contre un autre virus bien connu : plus de 3 pharmacies sur 4 dans les Landes vaccinent déjà contre la grippe.

Lire l’article original