17 mai 2021

Connexion électrique France-Espagne : la présentation du nouveau tracé de RTE reportée

Depuis la présentation du premier tracé landais pour la connexion électrique, reliant le Pays basque espagnol et la Gironde, le gestionnaire du réseau haute tension RTE (Réseau de transport d’… Lire l’article original

Elle devait se dérouler lors d’une réunion publique le jeudi 22 avril mais n’aura pas lieu avant début mai. RTE explique que les études techniques ne sont pas terminées

Depuis la présentation du premier tracé landais pour la connexion électrique, reliant le Pays basque espagnol et la Gironde, le gestionnaire du réseau haute tension RTE (Réseau de transport d’électricité), de nombreuses mairies ou association s’opposent à ce projet.

Sur le meme sujet

Face aux critiques du fuseau de moindre impact proposé, le gestionnaire de transport d’électricité étudie un nouveau tracé terrestre pour son projet européen d’interconnexion. Il s’est d’ailleurs engagé à présenter en réunion publique le Fuseau de moindre impact de contournement terrestre du canyon de Capbreton, qu’il proposera ensuite à la validation de la préfecture des Landes puis du ministère de la Transition écologique.

De nombreux habitants, ainsi que les élus des communes concernées de Capbreton, Hossegor et Seignosse, ont demandé à RTE d’élargir ses recherches en dehors des zones urbanisées afin de pouvoir présenter une ou plusieurs autres alternatives aux fuseaux portés à la connaissance du public, le 14 janvier dernier.

Plate-forme de concertation toujours ouverte

« Nous avons présenté le 1er avril les différentes opportunités de passage à l’extérieur des zones urbanisées, dans les espaces forestiers, agricoles et naturels et le long d’infrastructures routières (dont l’autoroute A63) que nous avons mis à l’étude, ainsi que la typologie des études que nous avions engagées », rappelle RTE.

Le gestionnaire explique également que les études techniques en cours ne sont pas terminées et que RTE n’est pas en mesure, comme il s’y est engagé, de présenter au public des alternatives de tracés de moindre impact sur l’environnement et les activités humaines. Par conséquent, la réunion publique initialement prévue le 22 avril est reportée à début mai.

Trois études techniques en ligne

La plate-forme de concertation reste ouverte et sera fermée en écriture une semaine après la seconde réunion publique, alors que l’outil cartographique participatif est à nouveau mis en ligne jusqu’au 23 avril.

L’ensemble du dispositif, ainsi que toutes les modalités de participation du public, seront précisés et mis à jour sur le site internet du projet www.inelfe.eu/fr/projets/golfe-de-gascogne. RTE précise également que les trois études techniques autour du franchissement du canyon de Capbreton ont été mises en ligne sur le site internet du projet dans l’onglet Documents de référence.

Lire l’article original