20 avril 2021

Claude Labarthe, sabotiers de pères en fils depuis 7 générations

Depuis 1772, la famille Labarthe réalise des sabots à chausser et des articles décoratifs à St Etienne d’Orthe. Claude est le 7è d’entre eux. Lire l’article original

A 30 km de la côte, entre Saint-Vincent de Tyrosse et Peyrehorade, à St Etienne d’Orthe venez découvrir une vraie fabrique de sabots de bois dans les Landes.
Claude Labarthe fait partie de la petite douzaine des derniers sabotiers en France. Cela fait sept générations que l’on transforme l’aulne en sabots dans sa famille. Quarante ans que cet amoureux du bois façonne ses sabots et pique le cuir dans son atelier Le sabot des Landes, à Saint-Étienne-d’Orthe.

Un atelier ouvert au public

Bien sûr, comme il n’a pas les deux pieds dans le même sabot, Claude Labarthe aime diversifier les utilisations associées aux sabots, trop souvent réduits au seul folklore. Bougeoirs, vide-poches, objets décoratifs et depuis peu le sabot quille, une variante du jeu landais le ‘Molky’. Le public peut découvrir dans son atelier toute la palette d’objets fabriqués et regarder le sabotier à l’œuvre avec ses machines mais aussi ses outils à mains.
L’année prochaine, cela fera 250 ans que les Labarthe font des sabots. Claude, sans nous dévoiler la teneur de celui-ci, nous promet déjà des surprises pour fêter dignement cet anniversaire hors du commun.

Le sabot quille
Le sabot quilleClaude Labarthe sabotier

Lire l’article original