24 septembre 2021

Capbreton : un tag antivax découvert sur les murs de l’école primaire Sainte Marie

Ce jeudi 2 septembre, jour de rentrée scolaire, un tag contre la vaccination a été découvert sur les murs d’une école primaire privée. Le maire de Capbreton dénonce un tag “inacceptable et insupportable”. Lire l’article original

Alors que les élèves ont fait leur rentrée scolaire ce jeudi 2 septembre, un tag contre la vaccination a été découvert sur un mur de l’école primaire privée Sainte Marie à Capbreton, dans les Landes : “NON –> VACCINATION FORCE”. Un acte dénoncé par le maire de la ville, Patrick Laclédère. Des panneaux de circulation, menant au centre de vaccination, ont également été vandalisés, selon le maire.

Des extrémistes de l’intolérance – maire de Capbreton

Le maire de Capbreton dénonce cet acte sur France Bleu Gascogne : “Je peux entendre qu’il y ait des personnes qui ne souhaitent pas se faire vacciner, mais en contre partie, il y a un élan de personnes qui veulent se faire vacciner. La vaccination est la clef pour sortir de cette pandémie. C’est la solution.” 

Patrick Laclédère assure que des tags ont également été découverts sur les panneaux de circulation menant au centre de vaccination : “Je ne sais pas s’il faut dialoguer avec ces personnes-là. Une fois de plus, si elles ont pris la décision de ne pas se faire vacciner, je respecte. Mais il faut alors qu’elles respectent elles-mêmes les autres. Je pense que c’est le fait d’une très faible minorité, peut-être des extrémistes. Mais des extrémistes de l’intolérance.”

Pour afficher ce contenu Facebook, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d’intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d’utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Gérer mes choix

L’école ne précise pas pour l’instant s’il a l’intention de porter plainte. La mairie de Capbreton va proposer à l’école primaire de faire appel au “service anti-tag” mis en place par la municipalité.

Lire l’article original