7 mai 2021

Boris Vallaud, député PS des Landes : « La société est en dette vis-à-vis de sa jeunesse »

Qu’appelez le « minimum jeunesse » au coeur de la proposition de loi que vous portez jeudi devant l’assemblée nationale ? Le minimum jeunesse, ce sont deu… Lire l’article original

Qu’appelez le « minimum jeunesse » au coeur de la proposition de loi que vous portez jeudi devant l’assemblée nationale ?

Le minimum jeunesse, ce sont deux choses : un revenu de base ouvert à partir de 18 ans, automatique et dégressif. L’autre volet, c’est la dotation en capital de 5 000 euros. Cette…

Lire l’article original