24 juin 2021

Basket Landes. « Avant les hommages, il y a une qualification à aller chercher », souligne Aby Gaye

Toulouse, Villeneuve-d’Ascq, Tarbes… Depuis ses débuts de basketteuse professionnelle en Ligue féminine en 2013, Aby Gaye a pris l’habitude de changer de club tous les deux ans. Son expérience à Baske… Lire l’article original

Toulouse, Villeneuve-d’Ascq, Tarbes… Depuis ses débuts de basketteuse professionnelle en Ligue féminine en 2013, Aby Gaye a pris l’habitude de changer de club tous les deux ans. Son expérience à Basket Landes ne fera pas exception à la règle. « Ce n’est pas calculé. Quand je signe quelque part, c’est avant tout pour un projet, dans le but d’aller toujours plus haut », indique la pivot tricolore (1,95 m, 26 ans), qui ne fera plus partie de l’effectif de Julie Barennes la saison prochaine.

« J’étais partie pour m’engager une saison de plus, mais une proposition a fait que j’ai décidé de partir », explique-t-elle sans préciser sa prochaine destination. La rumeur l’envoie du côté de Sopron (Hongrie) : « Les deux clubs communiqueront sur le sujet la semaine prochaine ! », indique la Val de Marnaise pour clore le sujet.

Sur le meme sujet

Lire l’article original