18 octobre 2021

Arue et Lencouacq sous de bonnes étoiles

LANDES D’ARMAGNAC – ARUE – LENCOUACQ

ETOILES-Landes d'Armagnac.jpg

Yves De Angeli remettant le diplôme à Christelle Darrieux, adjointe au maire d’Arue (photos Mathilde Fraigneau)

Le jeudi 7 octobre à Callen, le label Villes et Villages Étoilés a été remis à 6 communes du Parc naturel régional des Landes de Gascogne. Parmi elles, Arue et Lencouacq, avec respectivement 1 et 2 étoiles, ont été récompensées par Yves De Angeli, correspondant départemental de l’ANPCEN, association nationale pour la protection du ciel et de l’environnement nocturne. Une récompense liée aux efforts réalisés par ces communes en matière d’éclairage public afin de réduire la pollution lumineuse et limiter ses impacts sur la biodiversité nocturne.

Pour Christelle Darrieux, adjointe au maire d’Arue, les résultats sont extrêmement positifs depuis les premières actions conduites en 2014. Extinction partielle ou totale, réorientation des éclairages : la municipalité a « pris ses responsabilités pour combattre le gaspillage d’énergie et le déséquilibre de la biodiversité nocturne ».

ETOILES2-Landes d'Armagnac.jpgUne belle dynamique

Pour Gérard Portet, maire de Lencouacq, ces deux étoiles sont une fierté : « Nous persévérerons dans cette démarche pour notre cadre de vie, pour que notre territoire soit en harmonie avec la nature que nous nous employons de préserver ».

Cette dynamique s’inscrit dans la démarche de classement du Parc naturel régional en Réserve internationale de ciel étoilé : « Notre environnement nocturne est exceptionnel et la force de l’action publique doit aller dans le sens de sa préservation et de sa valorisation » a ajouté Karine Desmoulin, vice-présidente du Parc, en charge de la transition écologique, énergétique et de la forêt.

François Maumy, directeur de l’éclairage public au sein du SYDEC (syndicat d’équipement des communes des Landes) rappelait qu’un bon éclairage éclaire où il faut, quand il faut et comme il faut, dans le respect des réglementations qui garantissent tout à la fois la sécurité des usagers et la préservation de la biodiversité.

Le prochain concours aura lieu en 2024 : à vos projets !

Lire l’article original