11 avril 2021

Article sécurité routière n°2 – La signalisation des angles morts devient obligatoire

Lire l’article original

LA SIGNALISATION DES ANGLES MORTS DEVIENT OBLIGATOIRE

SUR LES VÉHICULES LOURDS

Depuis le 1er janvier 2021, les poids lourds de plus de 3,5 tonnes ainsi que les autobus et autocars doivent signaler aux autres usagers de la route, les angles morts de leurs véhicules avec des affiches.

Selon le décret n°2020-1396 du 17 novembre 2020, cet affichage, d’une hauteur de 250 mm et d’une largeur de 170 mm doit être présent aussi bien sur les côtés qu’à l’arrière du véhicule.

L’objectif de cette signalisation est de réduire les risques d’accidents de la route notamment en milieu urbain. En effet, l’angle mort est une notion primordiale à connaître car c’est une zone sans visibilité, pour le conducteur.

Le non-respect de cette obligation de signalisation sera sanctionné par une amende forfaitaire de 135 euros

Important : l’angle mort étant proportionnel à la longueur et à la hauteur du véhicule, les angles morts d’un poids lourds sont plus importants que sur une voiture.

Remarque : les véhicules agricoles et forestiers, les engins de service hivernal et les véhicules d’intervention des services gestionnaires des autoroutes ou routes à deux chaussées ne sont pas concernés par cette obligation vu qu’ils n’ont pas vocation à opérer dans les milieux urbains denses.

Daniel VINCQ – (IDSR – Intervenant Départemental Sécurité Routière)



Lire l’article original