17 mai 2021

Affiches anti-chasse : audience ce jeudi devant le tribunal de Mont-de-Marsan

Les affiches anti-chasse vont elles être disparaître ? La justice saisie en urgence par la Fédération des Chasseurs des Landes se penche sur la question ce jeudi 22 avril. Une audience en référé pour demander le retrait de ces affiches de la Fondation Brigitte Bardot. Lire l’article original

C’est une campagne d’affichage qui provoque beaucoup de réactions depuis maintenant deux semaines. Celle lancée par la Fondation Brigitte Bardot contre la chasse. Une cinquantaine d’affiches 4X3 ont été collées dans les Landes (1.500 sur toute la France) avec ce slogan “Chasseurs, sauvez des vies, restez chez vous !” 

Dès les premières affiches posées dans les Landes, la Fédération Départementale des Chasseurs a porté plainte. Une première audience aura lieu ce jeudi après-midi, une audience en référé au civil. C’est à dire que le tribunal de Mont-de-Marsan a été saisi en urgence pour des troubles manifestes illicites constitués par la diffamation. Autrement dit, l’avocat de la Fédération des Chasseurs des Landes va faire valoir que l’amalgame fait entre chasseurs et tueurs provoque un trouble manifeste et qu’il faut retirer immédiatement ces affiches, dont quelques unes ont d’ailleurs été dégradées.

En cas de victoire des chasseurs, le cas Landais pourrait faire jurisprudence car d’autres procédures sont en cours dans d’autres départements, mais les Landes seront parmi les premiers à être audiencés. Une plainte pour diffamation, cette fois au pénal, synonyme d’une condamnation, n’est pas à exclure. 

La campagne d’affichage de la Fondation Brigitte Bardot dure deux semaines, elle doit donc se terminer en cette fin de semaine dans les Landes

Lire l’article original