24 juin 2021

Accident entre deux poids lourds à Lesperon : le pire a été évité

Il est 00 h 20, ce lundi 7 juin, quand les gendarmes sont appelés sur l’autoroute A63. Un accident impliquant deux poids lourds vient d’avoir lieu sur la commune de Lesperon.Un camion, immatriculé au … Lire l’article original

Par Karen Bertail

Dans la nuit de dimanche 6 au lundi 7 juin, un poids lourd s’est encastré dans un second garé sur la bande d’arrêt d’urgence à Lesperon. Malgré la violence du choc, aucun blessé n’est à déplorer.

Il est 00 h 20, ce lundi 7 juin, quand les gendarmes sont appelés sur l’autoroute A63. Un accident impliquant deux poids lourds vient d’avoir lieu sur la commune de Lesperon.

Un camion, immatriculé au Portugal, est stationné sur la bande d’arrêt d’urgence, juste après la sortie de l’aire de l’Océan Est. Un second poids lourd, Espagnol lui, vient le percuter par l’arrière gauche, éventrant toute la cargaison et éjectant une partie de la marchandise sur la voie de circulation de droite.

L’accident a eu lieu en plein milieu de la nuit.
L’accident a eu lieu en plein milieu de la nuit.

Photo DR

Dans son élan, ce second véhicule percute et enfonce le rail de sécurité côté droit, le traverse et finit sa course environ 150 mètres devant le camion qu’il venait de percuter. Sur son parcours, il a répandu toute sa marchandise, soit 20 tonnes de carrelage, sur la bande d’arrêt d’urgence et l’accotement.

Malgré la violence du choc, aucun blessé n’est à déplorer. Les deux conducteurs s’en sortent indemnes.

Le choc a été extrêmement violent mais aucun des deux conducteurs n’est blessé.
Le choc a été extrêmement violent mais aucun des deux conducteurs n’est blessé.

Photo DR

La bande d’arrêt d’urgence ainsi que deux voies de circulation, ont été neutralisées jusqu’à midi, ce lundi 7 juin. Dans l’après-midi, il ne reste plus que la voix lente neutralisée en attendant les réparations.

Plusieurs heures ont été nécessaires pour dégager les voies de circulation.
Plusieurs heures ont été nécessaires pour dégager les voies de circulation.

Photo DR

L’Escadron départemental de sécurité routière (EDSR) rappelle : « sauf en cas d’urgence, il est interdit de s’arrêter ou circuler sur la bande d’arrêt d’urgence. Cette voie spécifique ne doit en aucun cas être utilisée pour faire une pause ou pour dépasser une file de véhicules lors d’un ralentissement. Si dans le premier cas, l’arrêt doit avoir lieu sur une aire de repos, dans le second cas, les conducteurs doivent faire preuve de patience. Les conséquences auraient pu être dramatiques cette nuit. »

Lire l’article original