30 juillet 2021

14 Juillet – En récompense à son acte héroïque, le major landais Stéphane défilera sur les Champs-Elysées

Le gendarme commandant la brigade de Biscarosse défilera sur les Champs-Elysées dans le bloc baptisé “Héros du quotidien”, en réponse à un acte de grande bravoure de lui et ses co-équipiers. Lire l’article original

Pour la première fois ce mercredi 14 juillet, un bloc “Héros du quotidien” défilera sur les Champs-Elysées en hommage à toutes les actes de bravoure de françaises et français, et notamment de la Gendarmerie nationale. Trois gendarmes landais figurent parmi ces fameux héros : Enzo et Mathieu, sous-officiers de la gendarmerie mobile, dont les exploits sont relatés dans cet article

À leurs côtés, le major Stéphane, à la tête de la brigade de Biscarosse. Fait d’arme marquant de ce militaire de trente ans de métier : désarmer un forcené qui tirait sur son collègue avec une arme dérobée à un gendarme

“J’ai réussi à lui _retirer son arme à mains nues avec l’aide d’un collègue_, pour éviter que la situation ne tourne au drame” explique Stéphane au micro de France Bleu Gascogne. “En 34 ans de métier j’ai déjà été menacé. Mais là, j’ai vraiment cru ne plus jamais revoir ma femme et mes enfants.”

Le jeune homme schizophrène de 21 ans a été savamment maîtrisé par le major, avec l’aide de huit collègues. Il entend d’ailleurs représenter ses confrères des Landes sur la plus belle avenue du monde.

“Dans cette intervention, nous étions 9 au total” poursuit le major. “Je suis ici tout seul pour présenter mon unité, _j’aurais aimé que mes camarades soient à ma place_. Je n’aime pas trop le terme ‘héro du quotidien’. Je préfère dire ‘gendarme du quotidien’ car nous faisons notre travail tous les jours.”

C’est pourtant sous la bannière de héro que le major Stéphane battra le pavé des Champs-Elysées, entouré de français et français qui, comme lui, ont contribué à la sécurité des citoyens ces douze derniers mois.

Lire l’article original