13 avril 2021

118 concurrents pour le concours de Cyber sécurité de la base aérienne de Mont-de-Marsan

Le 19 mars, la BA 118 organisait un concours de Cyber sécurité. La journée durant, 118 candidats ont relevé des challenges informatiques, cherché des failles dans des logiciels, se sont entraîner à parer le piratage informatique. Lire l’article original

Les concurrents sont par équipe de 4, toute la journée, ils cherchent des failles dans des programmes informatiques, cache un fichier dans un autre fichier informatique, contournent les barrières de sécurité d’un logiciel. Ils sont 118, à la fin ils n’en restera qu’un, se sont les candidats du concours Mars @Hack, organisé par la BA 118.

Pour sa seconde édition, le Challenge Capture The Flag a attiré deux fois plus de concurrents que lors de sa première édition en 2019, celui de 2020 n’ayant pu se tenir pour cause de confinement général. 

Cette année, plusieurs étudiants de l’Institut Universitaire de Technologie des Pays de l’Adour ont participé, dont Antoine et Yoann en dernière année de licence. “Pour nous, c’est l’occasion de découvrir de nouvelles techniques, nous les approprier pour les réutiliser plus tard.” explique Yoann. “On le fait pour le plaisir cette année, l’an prochain on se sera mieux préparé, on s’en sortira mieux, et puis c’est toujours l’occasion de s’entraîner et de rajouter une expérience sur notre CV” ajoute Antoine. 

Antoine et Yoann participent pour la première fois au Challenge Capture The Flag
Antoine et Yoann participent pour la première fois au Challenge Capture The Flag © Radio FranceAnna Bonnemasou-Carrère

Pour beaucoup d’entre eux, ce concours est l’occasion de développer ses compétences en Cyber sécurité, de tester de nouvelles techniques de protections contre le piratage informatique.

Lire l’article original