27 septembre 2021

110 manifestants anti-pass sanitaire à Mont-de-Marsan ce samedi, 40 d’entre eux essaient d’entrer à l’hôpital

Une centaine de manifestants anti-pass sanitaire ont défilé dans les rues de Mont-de-Marsan (Landes) ce samedi matin. Une quarantaine d’entre eux s’étaient d’abord donné rendez-vous à l’hôpital, où ils sont entrés, avant d’être délogés à l’accueil par les forces de l’ordre. Lire l’article original

En ce 7e samedi de mobilisation contre le pass sanitaire, ils étaient 110, moitié moins que la semaine dernière, à défiler dans les rues de Mont-de-Marsan. Une quarantaine d’entre eux s’étaient donné rendez-vous en milieu de matinée devant le Centre hospitalier de Mont-de-Marsan, où ils espéraient être reçus par la direction de l’établissement.

Délogés par la police

Deux agents des forces de l’ordre sont intervenus. À leur arrivée, les manifestants ont immédiatement quitté les lieux et retrouvé le reste du cortège, pour terminer la manifestation, comme à leur habitude, place Saint Roch, aux cris de “Liberté !”,”Le pass sanitaire, on n’en veut pas !” ou “Notre santé est à nous !”. 

Selon les policiers présents sur place, ils auraient filmé leur intervention à l’hôpital, y compris la chargée d’accueil qui avait indiqué ne pas vouloir apparaître sur les images, et auraient insulté le personnel. Les manifestants, eux, affirment que la chargée d’accueil a été impressionnée de les voir arriver et qu’ils l’ont tout de suite rassurée, alors qu’elle était en larmes. L’hôpital confirme que la personne présente à l’accueil a été _“impressionnée”et indique “l’avoir mise en sécurité”_ en déplaçant son poste de travail au niveau des urgences du Centre hospitalier.

Lire l’article original